Vidéos et créations musicales - Projet Enclave

Courts métrages

Une missive essentielle et secrète. Des messagers sacrifiables. Ce sont toujours les pions qui souffrent des manigances des puissants.

« La Marche » est le premier court-métrage de l’Enclave. Sans être lié spécifiquement à l’univers d’Avènement, il a pour objectif de donner un aperçu de l’éventail des talents des rôlistes.

Montages

Le Bal des Floraisons est un événement annuel attendu de plusieurs. À cette occasion, danses traditionnelles et populaires, concours festifs et opulence florale prennent le pas sur les habituelles complots de la cours.

« L’Agonie » fut le titre d’une tractation mettant en scène la mort lente et tragique du prince Élémas V. Alors que le souverain vivait ses derniers instants, les courtisans d’Ébène préparaient déjà les lendemains de ce bref règne.

« Le Siège » fut le thème d’une tractation haute en couleurs lors de laquelle les dignitaires invités au palais princier furent pris par surprise par une invasion armée étrangère. Entre les bruits des trébuchets et les cris des légions à l’extérieur, les personnages durent gérer la crise et risquer leurs vies lors de sorties en ville.

Rage. Hérétique, criminel et assassin. Pendant des mois, il fut la bête noire des seigneurs d’Ébène. Par sa mort aux mains des fanatiques zélotes de la Garde Céleste et des soldats de Laure, il entraîna la destruction du majestueux Bois-du-Trône en Avhor. Voici une présentation réalisée peu avant sa capture.

Événement narratif tenu en octobre 2018, « Bunker : Octobre 1962 » se voulait être une uchronie historique ancrée dans la période de la Crise des missiles cubaine. Toute une journée durant, les participant(e)s s’enfermèrent dans une reconstitution du Diefenbunker afin de s’imprégner d’une histoire mystérieuse et d’une paranoïa propre à l’époque de la Guerre froide.

Créations musicales

Entonné dans le cadre du Bal des Floraisons, le Chant du Renouveau est un hymne religieux rappelant l’unité du royaume d’Ébène sous le Céleste. 

Composé en l’honneur du prince Élémas V (que l’on crut mort pendant un an), cet éloge souligne la grandeur du souverain que l’on qualifia de « Juste ».

Terre de raffinements et bals, Salvamer est à la source de moult danses nobles. Voici quelques-unes d’entre elles.

Trame sonore du court-métrage « La Marche », cette composition orchestrale passe successivement de la tension à l’action.