Tractation 27 septembre 2014

BanniereHonneurJustice7

Page Facebook de l’événement

Justice et Honneur

Quand?
Le samedi 27 septembre 2014, de 18h00 à 23h00. L’activité commence à 18h00, donc arrivez à l’avance.

Les portes ouvriront à midi et nous serons présents afin de répondre à vos questions. De plus, si vous arrivez plus tôt, vous êtes invités à apporter vos jeux de société afin de socialiser dans un contexte réel avant de plonger dans l’univers d’Avènement!

?
Au Centre des arts populaires de Nicolet, 725 boulevard Louis-Fréchette, Nicolet, QC J3T 1L6. En plein centre de la route entre Montréal et Québec, à 10 minutes de Trois-Rivières.

Pour visualiser les salles : artspopulaires.org

Combien?
– 30$/personne (20$/nouveau)*

Pour ceux souhaitant un rabais, une liste de tâches sera mise en ligne avant l’activité. Ceux qui s’inscriront et s’acquitteront d’une responsabilité bénéficieront d’un rabais de 10$ (priorité donnée aux joueurs récurrents et aux étudiants).

* Les tractations d’Avènement ne sont pas des banquets. Bien sûr, des bouchées, grignotines et collations seront offertes aux participants et des consommations seront en vente au bar, mais aucun souper ne sera servi. Le prix d’entrée reflète avant tout les immenses efforts de personnalisation que nous offrons à chaque participant (voir ci-dessous).

Quoi apporter?
L’Organisation d’Avènement fourni la décoration de base de la salle (bannières, nappes, etc.) ainsi que les couverts pour les collations (assiettes, coupes, ustensiles, etc.). Cependant, les participants sont invités à apporter leurs décorations personnelles afin d’augmenter le décorum de la salle.

Bien sûr, les joueurs doivent être costumés afin de participer à la tractation. Notre priorité est le décorum et l’immersion la plus totale.

Comment participer?
Confirmez votre présence sur l’événement Facebook ;

Ou réservez votre place à organisation@projet-enclave.com le plus tôt possible

De plus, nous vous invitons très fortement à nous envoyer votre fiche de personnage par l’entremise du formulaire ci-dessous. Nous mettons aussi à votre disposition un résumé clair et concis de l’univers de jeu : celui-ci vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur le monde d’Avènement pour ne lire que ce qui est pertinent pour vous.

Formulaire de création de personnage

Résumé de l’univers de jeu

Mise en situation
Depuis la nomination d’un conseil princier et le départ en pèlerinage du prince Élémas IV, la cité d’Yr est littéralement envahie par des émissaires du palatinat de Felbourg. Aerann, Delorme, Souard et autres Felbourgeois font des réceptions du palais princier leur terrain de jeu politique. Cette situation, qui déjà aurait dû en inquiéter plusieurs, dégénéra drastiquement le 2 août dernier lorsque le fou de guerre Adolf Aerann, profitant de l’émoi causé par le procès de son oncle Ulrich, lança un pavé dans la mare en annonçant la capture du prince Élémas IV par son grand-père, le comte Aldrik Aerann du comté des Banches. Ajoutant à l’insulte, le jeune chien de guerre déclara une guerre sans pitié contre Béatrice Delorme, figure de proue de la noble famille felbourgeoise et proche amie de la puissance maison Lobillard.

Fermement installé dans un camp militaire à proximité de l’île d’Yr, le comte Aldrik laisse aux dignitaires et dirigeants de la capitale jusqu’au 27 septembre pour lui offrir réparation pour l’offense infligée à son fils Ulrich –et sa famille- lors du procès de juin. Lorsque l’injure sera corrigée, alors il laissera le prince retourner à son trône d’Yr. En termes plus simples, la question qui se pose aujourd’hui est la suivante : qu’est-ce que les convives de la cité d’Yr seront prêts à payer –s’ils sont prêts à payer, bien sûr…- pour apaiser la furie du comte Aerann et récupérer leur prince? Chaque homme et femme aura son mot à dire à ce sujet. Les seigneurs-palatins tardant à faire connaître leurs positions, c’est vraisemblablement le 27 septembre que se décidera le sort du conflit de Felbourg.

Cela dit, pendant que les regards sont tournés vers Felbourg et que les ressortissants des autres provinces s’interrogent sur la position à prendre dans ce conflit, une rumeur lourde de conséquences se répand. De la Vaste-Mer vers la Mer Blanche, de Pyrae vers Felbourg, la fleur-de-jade –drogue pourtant illégale- s’implante dans les manoirs, maisons closes, docks et autres lieux publics. Telle une pieuvre étendant ses tentacules sur l’entièreté du royaume, la fleur honnie attire les curieux par le voile de mystère qui l’enveloppe. À quel point cette dernière dénaturera-t-elle les esprits des Hommes faibles?