Les Dix bûcherons

Conte de la famille Kardayac
Noble et savante famille de Corrèse

Dix braves bûcherons dans la forêt allèrent se promener,
L’un d’eux, dans les ronces se prit les pieds
– n’en resta plus que neuf.

Neuf braves bûcherons firent la garde jusqu’à minuit,
L’un d’eux à jamais s’endormit
– n’en resta plus que huit.

Huit braves bûcherons dans la rivière ont nagé,
L’un d’eux s’y est noyé
– n’en resta plus que sept.

Sept braves bûcherons fendirent du petit bois,
En deux l’un se coupa ma foi
– n’en resta plus que six.

Six braves bûcheron dans l’ombre plus loin se sont aventurés
L’un d’eux trop loin s’est enfoncé
– n’en resta plus que cinq.

Cinq braves bûcherons s’enfoncèrent plus profond dans les boisés
L’un d’eux dans un trou est tombé
– n’en resta plus que quatre.

Quatre braves bûcherons ouirent des bruits
L’un d’eux hurla mais aucun n’entendit
– n’en resta plus que trois.

Trois braves bûcherons rebroussèrent chemin
L’un d’eux tomba dans un ravin
– n’en resta plus que deux.

Deux braves bûcherons se promenèrent armes en main,
L’un d’eux se défendit en vain
– n’en resta plus qu’un.

Un brave bûcheron de ce périple survécut,
Sur cette histoire a jamais il se tût
– n’en resta plus rien…