Les archives de Valcourt

Grandeur Nature l'Enclave

Les origines

C’est à l’aube du 20 mai 315 que le Diacre Gilbert Fallières offrit un emplacement à l’intérieur du Beffroi de Valcourt au frère Paul DeLannoy afin d’y aménager les Archives de Valcourt. Le hall offert est d’une splendeur qui reflète la grandeur du Céleste. Des murs d’une quinzaine de pieds de hauteur, tous de pierres. De beaux grand vitraux qui émergent l’ensemble de la pièces de la lumière du soleil. Des tables, des secrétaires ainsi que des pupitres sont installés au centre des archives.

Les nombreux étagères et pigeonniers débordent tous de parchemins anciens, de livres et de documents de divers sujets et auteurs que le frère Paul DeLannoy a transcrit, restaurés, obtenus et conservés depuis son jeune âge.

Grandeur Nature l'Enclave

Les secteurs d’activités

La plus grande part des études du frère Paul DeLannoy tournait autour de la création du monde, le Céleste et les différents peuples d’Ébène. Toutefois, depuis quelques années, l’archiviste a mis la main sur diverses études intéressantes sur les progrès des machines et de la vapeur. Les études des académies Fulcieu sont donc maintenant les documents les plus nombreux que l’on peut retrouver par-ci et par là au sein des archives.

Grandeur Nature l'Enclave

Les membres

Le hall des archives étant à l’intérieur du beffroi, tout moine voulant s’instruire avait accès aux archives. Frère Paul DeLannoy en était le tenancier, il s’assure que chaque emprunt de document soit remis en bonne et due forme à son endroit d’origine. Le scribe, Frère André Baltain pour sa part tient le compte des livres et parchemins qui entrent et qui sortent.