Guilde marchande des Argentiers de Hautbourg

“Honnêteté, franchise, confiance!

Grandeur Nature l'Enclave

Les origines

            L’entreprise fût originellement fondée en 274 par Emmerich de Guévremont, Amas Laforge et Hector dit le Rusé. Les 3 associés dirigèrent habilement le regroupement, faisant fructifier les avoirs des deux premiers sous les conseils du troisième. Ainsi, pendant les 18 ans qui suivirent, les trois hommes acquirent une grande partie des bâtiments du village de Hautbourg situé sur une petite route de commerce entre Felbourg et Gué-du-Roi.

            Le 12 janvier 292 un violent incendie emporta maître Guévremont, ainsi que toute sa famille, auprès du Céleste. Cinq mois plus tard, soit le 17 juin, maître Laforge succomba à une subite maladie quelques jours avant son mariage. Hector dit le Rusé devint donc le propriétaire unique de la compagnie.

            Seul propriétaire pendant les 14 années qui suivirent, l’homme dirigea fermement les activités commerciales de la guilde. Cette période fut marquée par les achats successifs de près de 50% des commerces du bourg. Les secteurs d’influence de la Cie furent aussi élargis. Production, vente, droit de douane, taxe commerciale, taxe de résidence et prêt sur gage n’étaient que quelques un des secteurs touchés par l’entreprise.

            Le 11 décembre de l’an 307, Hector de Hautbourg périt à son tour. Tous les actifs de la compagnie passèrent rapidement à sa femme, puis à son fils Marcus. Celui-ci laissa prestement tomber le nom de la guilde et dirigea seul la ville de Hautbourg.

            Le 11 décembre 314, Marcus de Hautbourg, sous la tutelle de Carassin de Trencavel, devant tous et devant le céleste, relança la Guilde Marchande des Argentiers de Hautbourg.

Grandeur Nature l'Enclave

Les secteurs d’activités

            Étant d’abord spécialisée dans la fabrication de produits de luxe faits à base d’argent (bijoux, monnaie, armes et armures d’apparats), la compagnie diversifia ensuite ses activités. Récemment, dû à une pénurie locale de métaux précieux, les ateliers de Hautbourg durent fermer leurs portes. Par conséquent, la collecte de taxes devint la source de revenus principale de la guilde.

            La paysannerie, taxée aux normes du Palatinat, représente 25% des revenus bruts. Les taxes perçues sur la production de biens matériels, ainsi que sur celle des biens de consommation, composent, quant à elles, 50% des perceptions. Finalement, les droits de passage, ainsi que les taxes d’importation/exportation constituent le dernier 25%.

            Outre les différentes taxes, la Guilde des Argentiers de Hautbourg fournit aussi des mercenaires de tout acabit. Ainsi, soldats, sapeurs et escortes marchandes sont disponibles pour les gens nobles désireux d’augmenter temporairement leur sécurité, ou encore, pour les seigneurs avides de porter un coup important à l’un de leurs rivaux. La Cie propose aussi les services de médecins, de scribes, de stratèges et de maçons. Elle dispose par ailleurs de baraquements permettant l’entraînement de troupes militaires pour ceux en ayant les moyens.

            Finalement, des services d’intermédiaire et de négociateur sont offerts à ses clients.

Grandeur Nature l'Enclave

Les membres

            La Guilde Marchande des Argentiers de Hautbourg est constituée de façon pyramidale. Chacune de ses strates d’influences est d’une importance capitale au sein de l’entreprise.

            Appartenant à un propriétaire unique, la guilde est dirigée par celui-ci. Prenant les décisions d’ordre plus général, il sert de négociateur principal auprès des autres organisations, qu’elles soient de Felbourg ou d’ailleurs. Il représente aussi les intérêts des membres lors des événements mondains ainsi que devant des seigneurs locaux et étrangers.

            Les associés sont des personnes influentes dans différentes castes de la société Felbourgeoise. Ceux-ci veillent au bon fonctionnement de secteur précis au sein de la guilde. Au nombre de 7, ils sont aussi connus sous le titre d’Argentier.

– 1 est responsable des taxes foncières.
– 2 sont responsables des taxes de production.
– 1 est responsable des droits de passages ainsi que des taxes d’importation et d’exportation.
– 1 est responsable du mercenariat et du rapatriement des redevances non payées.
– 1 est responsable des services connexes.
– 1 est responsable des affaires légales.

            Finalement, les membres constituent le noyau des services offerts par la guilde. Ce sont eux qui mettent leurs savoirs et leurs acquis à la disposition des associés. Par conséquent, les Argentiers n’auront jamais assez de membres et toute personne désirant faire profit en échange de ses connaissances ou de ses avoirs peut appliquer pour devenir membre.

Marcus de Hautbourg,
propriétaire de la Guilde Marchande des Argentiers de Hautbourg