Baronnie du Val

Grandeur Nature l'Enclave

Les terres

La baronnie du Val se trouve près de Haut-Dôme dans le creux d’une vallée des monts Namori. Nichée au cœur de la chaîne de montagnes, une route de pèlerinage passe par là, ce qui a permis son développement et l’installation d’endroits pour se recueillir au nom du Céleste. Située dans une des régions les plus inhospitalières et dangereuses d’Ébène, la vallée n’a commencé à réellement se développer que depuis l’arrivée de la Compagnie du Heaume qui a débarrassé la place des bandits habitant ces montagnes. Outre quelques carrières de pierre de construction et un petit lac formé par le ruissellement des montagnes, l’endroit est propice l’installation d’un hameau. Les arbres sont petits et l’agriculture en est une de subsistance.

Grandeur Nature l'Enclave

Le peuple

La vallée n’était qu’un point d’eau pour les bandits, mais depuis l’arrivée de la 38e division de la Compagnie du Heaume, la nouvelle de la libération de la vallée s’est propagée, attirant de ce fait de nombreux colons en provenance d’un peu partout dans le royaume d’Ébène pour venir prendre un nouveau départ. Effectivement, la Compagnie du Heaume offrirait des lots de terre aux nouveaux colons pour qu’ils puissent s’établir dans la vallée.

Grandeur Nature l'Enclave

La famille

Orphelin, Antoine Duval est un exemple d’homme sans histoire qui s’est forgé un destin pour défendre la veuve et l’orphelin, le tout dans la philosophie de la Compagnie du Heaume. Soldat émérite, il a gagné en influence par ses faits d’armes et sa vision. Il n’a de comptes à rendre qu’au Céleste.