Baronnie d’Androsace

Grandeur Nature l'Enclave

Les terres

La baronnie est située dans une vaste vallée où ruisselle un cours d’eau que l’on nomme le Gouffre. Ce dernier tire son nom des vents incessants qui survolent son lit pour aller se fracasser sur les francs des montagnes. Au Nord, se dessinent les racines des montagnes et au Sud des collines d’un jaune assombri à l’image des plantations de blés noirs qui deviendront arides lorsque se dessine la baronnie du Cerbère. Le microclimat créé par cette vallée à flanc de montagne et le Gouffre donne des hivers moins rigoureux et des étés plus tempérés permettant deux récoltes par année.

 

Grandeur Nature l'Enclave

Le peuple

Cette baronnie prend son nom d’une coutume locale. La population paysanne des environs de Rodbjerg, vivant là où poussent les montagnes, ont une fascination pour ce qui se trouve dans les montagnes. Bien avant que les montagnes furent envahies par les Brigands, une croyance répandue parlait d’un peuple de géants blancs vivant dans les grottes cachés au cœur des montagnes. Les montagnes étaient considérées dangereuses et, ainsi, servaient de rites de passage pour les plus téméraires. Les jeunes personnes célibataires prenaient d’assaut les montagnes au solstice d’été durant quatre nuits et cinq jours pour aller cueillir au plus haut des monts l’androsace argentée. Installant leur campement sur la face sud, les parents restés à Rodbjerg pouvaient voir les feux s’allumant dans la nuit et, ainsi, s’intéresser au chemin parcouru. À leur retour, les androsaces étaient réduites en huile dégageant un parfum envoutant invitant aux nuits les plus folles. Lorsque cette huile est portée par une personne, l’on sait qu’elle ne dormira pas de la nuit, mais l’on ne sait pas avec qui elle ne dormira pas. Les serfs de la baronnie d’Androsace cultivent le blé noir et les moulins à farine sont alimentés par les forts vents. La baronnie est bien protégée par des pièges et des installations discrètes faisant fuir les brigands des Crocs.

Grandeur Nature l'Enclave

La famille

La famille dirigeante de la Baronnie d’Androsace est la maison Aerann. Celle-ci, anciennement famille portant le titre de Seigneur-Palatin de Fel, a été expulsée de son trône pendant le Sang’Noir par la famille Lobillard. Dernièrement relégués au rang de vassaux, les Aerann sont à la tête du Comté des Banches, Comté dans lequel Androsace se trouve. La première Baronne d’Androsace est Salomé Aerann deuxième fille d’Aldrick Aerann, premier fils d’Arnwald Aerann. Ils sont les dignes descendants des familles nobles du Vinderrhin qui ont jadis traversé la Mer Blanche. Les principes de la famille sont simples : être forts, fiers et traverser l’hiver. Polymède est la sœur ainée de Salomé et Ulrich, Gustaf et Astrid sont respectivement les frères cadets et la soeur cadette. Fille de Brunaude Gisberth et d’Aldrick Aerann, Salomé fut mariée à feu Herménegil de Gisberth. Elle eut un couple de jumeaux Adolf et Aryan Aerann après la mort de son époux. Elle est une membre active de la Compagnie du heaume et est Préfète diplomatique au Conseil princier d’Yr depuis son instauration. On dit qu’elle est une femme forte et ambitieuse.